Découvrez notre catalogue Septembre 2020 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Le dialogue interrompu Auguste Morère, un destin d'exception. Le journal de marche du gendarme-administrateur au milieu des rebelles Stieng, Indochine 1921-1933, 2008, 311 p.

Le dialogue interrompu Auguste Morère, un destin d'exception. Le journal de marche du gendarme-administrateur au milieu des rebelles Stieng, Indochine 1921-1933, 2008, 311 p. -

Auguste Morère, en poste dans la région des hauts plateaux de l'Indochine française (Vietnam) fut assassiné en 1933, au cœur de l'Hinterland Moï, par des rebelles stieng. Une autorité étrangère que refusaient les Stieng et les autres groupes ethniques minoritaires proto-indochinois restés farouchement attachés à leur indépendance. Morère est tombé victime de son devoir car représentant l'autorité de la France alors que, sur un plan personnel, il était apprécié des villageois qu'il respectait pour avoir exploré et mis en valeur cette région en développant son infrastructure au bénéfice des habitants et de leur confort sanitaire, économique et social. L'histoire de cette épopée pionnière, pourtant accomplie avec humanisme, s'est achevée en tragédie et se confond ainsi avec celle de la présence française en Indochine. Pour la première fois est présenté le journal de poste d'Auguste Morère, accompagné d'autres documents, cartes et photographies d'époque, inédites. L'ensemble illustre la vie quotidienne mal connue des villageois et des rares colons ou administrateurs français de cette région des hautes terres de l'ancienne Indochine.
Référence : 51821. Français
20,00 €
Retour