Découvrez notre catalogue d'Octobre 2022 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

n°62. Juillet-Août 2012. Dossier : Cités perdues de la Lybie antique.

Histoire Antique & Médiévale n°62. Juillet-Août 2012. Dossier : Cités perdues de la Lybie antique.

La Libye est aujourd'hui au cœur de l'actualité. Ce pays longtemps fermé, peu connu du grand public, possède une histoire antique complexe comprise entre le VIIe siècle av. J.-C. et le VIIe siècle apr. J.-C., faite de disparités à la fois tribales et régionales. Ces différences sont connues des historiens à partir de l'installation des Grecs en Cyrénaïque (631 av. J.-C. date de la fondation de Cyrène par des colons venus de Théra). Presque simultanément, les Carthaginois installent des comptoirs en Tripolitaine pour répondre à l'expansion grecque. Un grand nombre de tribus indigènes se partagent, quant à elles, le vaste arrière-pays libyen. Ce dernier sera maîtrisé, durant quelques siècles, par la présence romaine le long du limes, ligne défensive frontalière longeant les routes caravanières et protégeant les intérêts économiques de Rome ainsi que ceux des cités romaines de Tripolitaine. La Libye antique est aussi l'histoire de tribus importantes, comme les Garamantes, moins bien connus par les textes, mais dont les vestiges témoignent d'une avancée technologique importante. La Libye antique est également l'histoire du métissage : un mélange et un syncrétisme cultuel, des cités cosmopolites prises entre une multitude de cultures. Notre dossier présente brièvement les sites les plus importants de la Libye grecque, punique et romaine.
Référence : 43099. Français
9,00 €
Retour
Dans la même époque