Découvrez notre catalogue Mars 2021 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

n°43. Mars-Avril 2012. Dossier : Devins et oracles de la Grèce antique.

Religions & Histoire n°43. Mars-Avril 2012. Dossier : Devins et oracles de la Grèce antique.

Les Grecs croyaient en leurs dieux, et en l'influence de ces derniers sur leur destinée, tant individuelle que collective. C'est pourquoi ils entretenaient avec eux une relation empreinte de respect et de familiarité tout à la fois. La pratique divinatoire était, comme le sacrifice, un moyen d'entrer en relation avec le monde divin. Elle permettait plus particulièrement de connaître les volontés supérieures afin de prendre les bonnes décisions. Pour atteindre ce but, diverses méthodes se rencontraient, qui requéraient un personnel nombreux et lui aussi fort varié : devins et porte-paroles du dieu (hommes et femmes), prêtres et prophètes abondent dans la littérature et la mythologie, comme ils abondaient alors dans la réalité. Certains sites oraculaires sont restés célèbres, tels Delphes, Dodone ou Olympie, d'autres ont peu à peu sombré dans l'oubli, mais partout subsiste la trace, archéologique ou iconographique, de ces tentatives pour communiquer avec Zeus et son fils Apollon, les deux principales divinités mantiques du panthéon grec. Que les pages suivantes permettent à chacun de redécouvrir l'essence et les visages de la divination en Grèce antique, par-delà les préjugés et les millénaires. Dossier : S. Georgoudi, La divination dans la Grèce antique ; S. Georgoudi, La diversité des modes divinatoires grecs ; S. Georgoudi, Les agents oraculaires. Devins, prophètes et autres ; S Darthou, Quelques devins mythiques ; S. Darthou, L'oracle d'Apollon à Delphes ; S. Darthou, Deux oracles célèbres : Crésus et Œdipe ; S. Georgoudi, L'oracle de Zeus à Dodone ; S. Darthou, Divination et guerre / Mélanges : O. Gouchet, La sacré chez les Scandinaves anciens.
Référence : 42548. Français
9,00 €
Retour