Découvrez notre catalogue Septembre 2020 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Occupations de plein air mésolithiques et néolithiques : le site de la Presle à Lhéry dans la Marne, (Travaux SPF 10), 2011, 288 p. - Société Préhistorique Française Travaux

La fouille de Lhéry dans la Marne, réalisée préalablement aux travaux d'aménagement du TGV-Est, documente efficacement plusieurs aspects du Mésolithique final de la moitié nord de la France, dont le cadre chronologique avec plusieurs datations radiocarbone, mais surtout le domaine de l'économie de la matière première tournée vers l'exploitation de silex tertiaire très abondant. Une chaîne opératoire inédite, visant la production intensive de lamelles, a été mise en évidence à partir de très nombreux remontages. L'étude typologique a révélé l'existence d'un assemblage caractéristique du Mésolithique terminal, dominé par les pièces triangulaires à retouches inverses plates dérivées des trapèzes, par les lamelles ou pointes à troncature oblique et l'utilisation importante de la technique du microburin. Ces caractères rapprochent cette série du site de Castel dans la Somme, ce qui tend à prouver l'existence d'un faciès particulier du Mésolithique terminal. L'analyse palethnographique révèle une organisation spatiale sectorisée, mais surtout une occupation d'une partie de l'espace tournée vers une activité de taille intensive et spécialisée, marqueurs possibles de nouveaux types de comportements. Deux occupations du Néolithique moyen et final sont venues se surimposer à la précédente. Elles ont livré des assemblages lithiques caractéristiques mais moins abondants. Leur étude montre cependant le maintien de liens privilégiés avec cette zone riche en silex jusqu'à la fin du Néolithique sous la forme de petites occupations tournées vers l'acquisition et la transformation de ce matériau.
Référence : 41599. Français
40,00 €
Retour