Découvrez notre catalogue de Juin 2022 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Cargo, la religion des humiliés du Pacifique, 2005. -

A la fin du XIXe siècle, un explorateur russe, Mikhouho-Maclay, débarque en Nouvelle-Guinée. Il offre aux Papous, fascinés, des métaux et autres objets occidentaux inconnus. Très vite, il est assimilé à un dieu et surnommé l'Homme-Lune. Son départ marquera le début du mythe, le début du pillage de la Nouvelle-Guinée par les Occidentaux et le début des cultes dits " Cargo ". Le terme anglais cargo, qui signifie cargaison, semblerait donc désigner ces biens matériels, ces produits que les Blancs importaient par mer et parterre et qui émerveillèrent longtemps les Mélanésiens: d'abord des réchauds à alcool, des armes à feu, des clous, ensuite des montres, des radios... Ignorant tout de la révolution industrielle, les Mélanésiens supposèrent que ces richesses avaient été produites par des puissances surnaturelles. Ces objets, magiques, étaient sans aucun doute fabriqués par les âmes des défunts à l'intention de leurs descendants mélanésiens, mais avaient été détournés par les Blancs... Entre danses rituelles, cultes effrénés et flambées de violence, les rapports que ces peuples entretenaient avec leurs divinités se trouvèrent bouleversés. Emergea alors une nouvelle religion, la religion la plus jeune du monde...
Référence : 31342. Français
20,30 €
Retour