Découvrez notre catalogue Novembre 2019 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Les passages à gué de la Grande Saône. Approche archéologique et historique d'un espace fluvial (de Verdun-sur-le-Doubs à Lyon), (Suppl. RAE 17), 2002, 280 p., nbr. ill. n.b., 4 pl. coul.

Les passages à gué de la Grande Saône. Approche archéologique et historique d'un espace fluvial (de Verdun-sur-le-Doubs à Lyon), (Suppl. RAE 17), 2002, 280 p., nbr. ill. n.b., 4 pl. coul. - Revue archéologique de l'Est - Suppléments

Utilisée par les piétons, les cavaliers, les voitures attelées, le gué est avant tout un haut-fond naturel. Un inventaire des seuils existant dans le lit de la Saône entre Verdun-sur-le-Doubs et Lyon, réalisé à partir des archives des Ponts et Chaussées, permet dans un premier temps de dresser une liste de gués potentiels. Dans un 2e temps, la confrontation des données isuues de la carte archéologique des berges, des prospections et fouilles subaquatiques, du suivi des dragages, de l'analyse des cartes et plans anciens et des archives militaires permet de replacer les passages à gué dans le contexte archéologique de toute la vallée. Le nombre de ces points de franchissement, leur pérennité et la variété des vestiges qui leur sont associés (habitats de l'Age du Bronze, pavages d'époque romaine, pêcheries, moulins et clayonnages médiévaux...) montrent que le lit mineur de la rivière était un lieu d'implantation humaine au même titre que ses rives.
Référence : 22708. Français
30,00 €
Retour