Découvrez notre catalogue d'Octobre 2022 My account

Anglais
  • Search
  • Advanced search

117, 2021. Couleur et soins dans les médecines anciennes aux époques antique et médiévale entre Orient et Occident. Grèce, Rome, Inde, Proche-Orient medievale.
New

Pallas 117, 2021. Couleur et soins dans les médecines anciennes aux époques antique et médiévale entre Orient et Occident. Grèce, Rome, Inde, Proche-Orient medievale.

La couleur de la maladie et la couleur du remède font partie des critères fondamentaux de diagnostic et de thérapeutique dans l'histoire de la médecine et de la pharmacologie. Les contributions réunies ici sont issues d'un colloque consacré à l'utilisation des couleurs au service du soin, aux époques antique et médiévale, et dans une perspective comparatiste, où ont été associées des traditions médicales au-delà de l'Europe, comme le Proche-Orient ou l'Égypte.

Parmi les thématiques envisagées, la question de l'influence des aspects symboliques de la couleur dans la confection des préparations médicamenteuses, comme le vert, chargé de vertus bienfaisantes, est centrale. La couleur des ingrédients utilisés dans les remèdes peut aussi être « choisie » selon le principe de l'analogie, en fonction des parties du corps à traiter ou de l'aspect des symptômes, comme dans le cas de la jaunisse ou des anomalies menstruelles, qui appelaient l'application de préparations à partir d'ingrédients animaux ou végétaux de même couleur. C'est ainsi que s'explique l'importance de certaines couleurs communes aux différentes traditions médicales, comme le vert, le jaune ou le rouge.

Sommaire :

- Soigner par la couleur dans les médecines anciennes (I. Boehm, L. Moulinier-Brogi)

- Noir et blanc dans la thérapeutique mésopotamienne (V. Chalendar)

- Associations chromatiques entre ingrédients et problèmes de santé dans la thérapie mésopotamienne : laine rouge, plante blanche et réglisse (F. Minen)

- À propos de quelques aspects de la couleur dans les préparations médicinales et les amulettes pharaoniques (S. Donnat)

- Soigner par un médicament frais ou par un médicament vert ? La couleur chlore dans la pharmacologie ancienne (D. Stevanovic-Soleil)

- Une histoire trouble : l'adjectif 'melagoulopos" et sa transmission dans les textes médicaux grecs (A. Guardasole)

- Les références à la couleur dans les textes hippiatriques grecs (A. Ricciardetto)

- La couleur du sel : un blanc thérapeutique ? (E. Samama)

- La jaunisse, le jaune et quelques oiseaux dans l'Antiquité classique (P. Gaillard-Seux)

- Les couleurs de la vue. Les propriétés thérapeutiques des couleurs dans l'ophtalmologie gréco-romaine (M. Pardon-Labonnelie)

- La grenouille rubète est-elle une grenouille rouge ? (V. Gitton-Ripoll)

- Des vertus et couleurs de quelques minéraux dans les écrits des médecins de langue arabe (IXe- XIIIe siècle) (J. Ricordel)

- Entre image et pouvoir : l'extériorité des remèdes naturels et la perception de leurs propriétés dans la littérature médicale (I. Ventura)

- Le salut par la couleur. Mutations chromatiques et détection du poison dans les Giftschriften du Moyen Âge latin (F. Collard)

- Bilans et perspectives (I. Boehm, L. Moulinier-Brogi)
Référence : 54162. French
25,00 €
Retour