Découvrez notre catalogue de Juillet 2023 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

L'insula V d'Herculanum. Transformations spatiales et diachroniques de l'architecture et du décor des habitations, 2022, 337 p.

L'insula V d'Herculanum. Transformations spatiales et diachroniques de l'architecture et du décor des habitations, 2022, 337 p. -

Cette monographie propose une analyse détaillée de l'architecture et du décor des édifices de l'insula V d'Herculanum. Fouillé entre 1931 et 1938, ce quartier d'habitations occupe une surface au sol de 3800 m2 environ. L'étude est menée dans une perspective diachronique, afin de mettre en lumière toutes les transformations successives du bâti et de l'ornatus des habitations. Le choix d'une analyse à l'échelle de l'insula permet d'envisager les phases successives de lotissement et de modifications du parcellaire. On constate ainsi que loin de rester figées, les limites des habitations fluctuaient par regroupement, fusion, fragmentation d'édifices, en fonction des besoins de leurs occupants. Cette étude de l'histoire structurale de l'insula V s'accompagne aussi d'observations sur les programmes ornementaux et les choix opérés à ce sujet par les propriétaires des édifices, entre conservation de décors anciens et rénovation totale ou partielle des habitations.

Ces recherches croisées alimentent des réflexions à caractère plus sociales et anthropologiques, sur les modes d'habiter dans une petite cité d'Italie au début de notre ère. Un des enjeux les plus problématiques suscités par l'analyse de l'espace domestique concerne l'articulation entre le «contenant» – une structure architecturale dont les limites sont a priori assez fixes et en tout cas rigides – et le «contenu», à savoir la familia, une entité dynamique, aux limites mouvantes. L'espace domestique tend à s'adapter aux évolutions de la cellule familiale, qui présente alternativement des tendances à l'inflation, puis à la fragmentation. Pour les villes d'époque romaine, et Herculanum en particulier, un objectif est donc d'envisager quels ajustements du point de vue de l'architecture des habitations ces métamorphoses continuelles des cellules familiales pouvaient générer. Quels types de solutions pouvaient être mis en œuvre, et quelles en étaient les conséquences du point de vue de l'architecture et de l'ornatus des maisons? Cet ouvrage envisage ainsi l'étude de l'architecture domestique non à l'échelle d'une seule unité d'habitation, mais à l'échelle d'une insula toute entière afin d'envisager une analyse globale aussi bien synchronique que diachronique.
Référence : 55515. Français
125,00 €
Retour
Dans la même époque