Découvrez notre catalogue de Juillet 2024 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Le site castral et prioral de Boves du Xe au XVIIe siècle. Bilan des recherches 1996-2000, (Rev. Archéol. de Picardie, n° spécial 20), 2002, 126 p., 11 coul., 84 fig. et plans.

Le site castral et prioral de Boves du Xe au XVIIe siècle. Bilan des recherches 1996-2000, (Rev. Archéol. de Picardie, n° spécial 20), 2002, 126 p., 11 coul., 84 fig. et plans. - Revue Archéologique de Picardie - Numéro spécial

Dominant une confluence, l'éperon de Boves, barré par un puissant fossé contrôlé par une motte artificielle accostée d'un talus, est l'un des meilleurs sites de défense de la région amiénoise et le siège d'une puissante famille régionale, tige des Coucy. Plusieurs châteaux se sont succédés sur la motte sans interruption majeure. La construction de celui du XIVe s. procède à moyen terme de la récupération de la seigneurie par le duc de Lorraine. La mise en place de l'espace castral antérieur, au XIIe s., correspond à l'installation de la seigneurie châtelaine, assez bien documentée par les textes. En revanche, seule l'archéologie permet de connaître les installations antérieures. Le premier château de pierre sur motte fonctionnant à partir de la fin du Xe-début XIe s. est représenté par 2 bâtiments principaux parallèles. Le type de mobilier retrouvé et la taille des structures mises au jour permettent de penser à une résidence aristocratique de haut niveau. Le point essentiel reste la découverte indubitable d'une occupation aristocratique antérieure à l'An Mil, qui se marque par un puissant bâtiment sur poteaux. On note la continuité entre la résidence carolingienne et la résidence féodale.
Référence : 22722. Français
30,00 €
Retour
Dans la même époque