Découvrez notre catalogue de Juillet 2023 My account

Anglais
  • Search
  • Advanced search

Le camp de l'église nord à Flaujac-Poujols (Lot). Une nécropole du milieu de l'âge du Fer en Bas Quercy, (MAM 41), 2024, 2 volumes
New

Le camp de l'église nord à Flaujac-Poujols (Lot). Une nécropole du milieu de l'âge du Fer en Bas Quercy, (MAM 41), 2024, 2 volumes - Monographie d'Archéologie Méditerranéenne - MAM

La nécropole du Camp de l'Église Nord à Flaujac-Poujols (Lot) a été découverte sur le tracé de l'autoroute A20. Ce gisement, intégralement fouillé entre 2000 et 2013, s'impose comme un site de référence pour l'étude de la fin du premier et du début du second âge du Fer dans le sud-ouest de la France. L'exploration archéologique de ce complexe a révélé un ensemble remarquable de 41 monuments à crémations, édifiés entre le deuxième quart du VIe et la fin du Ve s. av. J.-C., qui apporte un nouvel éclairage sur l'évolution des pratiques funéraires et renouvelle considérablement la documentation existante. Pas moins de 773 vases et 387 objets métalliques ainsi que divers documents matériels ont été étudiés dans le cadre de ce travail de recherche qui s'articule en deux parties distinctes.

Le premier volume rassemble les études thématiques : étude typologique du mobilier, études anthropologique et faunique, analyse des contenus organiques des vases, étude de l'architecture et des pratiques funéraires, organisation des dépôts, chronologie et développement du complexe funéraire, analyse spatiale et archéologique des sites des groupes du bas et haut Quercy.La synthèse de ces données permet de caractériser les sépultures de ces mêmes régions et de préciser l'évolution des groupes culturels associés au cours des VIe et Ve s. av. J.-C. Les bouleversements que connaît le monde funéraire à partir du deuxième tiers du VIe s. av. J.-C. sont le reflet de dynamiques sociales internes et externes induisant de nouvelles pratiques à caractère élitaire, communes à de nombreuses entités culturelles du sud et du sud-ouest de la Gaule. Les nécropoles du bas Quercy renvoient l'image de groupes humains largement ouverts sur le Massif Central ainsi que sur les domaines méditerranéen et navarro-aquitain. L'homogénéité des assemblages et des pratiques funéraires illustrée par la nécropole du Camp de l'Église Nord doit être considérée comme les preuves d'une forte identité culturelle et de l'emprise territoriale de classes sociales dominantes sur le bas Quercy.

C'est dans le cadre d'une compétition accrue que se situeraient les enjeux de ce territoire, peut-être à relier à la forte attractivité et aux potentialités métallogéniques locales (fer et cuivre), marqué au cours du VIe s. av. J.-C. par des influences méridionales (mobilier métallique) bien sensibles. La fin du VIe et le Ve s. av. J.-C. sont caractérisés, tant par l'apparition de nouveaux types d'objets métalliques matérialisant l'existence d'une production régionale autonome, que par une diminution des influences méridionales au profit de contacts avec le domaine continental. Au cours du Ve s. av. J.-C., si les traditions locales (pratiques funéraires et céramiques) subsistent, différentes innovations techniques, avec l'apparition d'objets de types dits « laténiens » (fibules, agrafes de ceinture et armement), témoignent d'évolutions stylistiques qui permettent de nuancer l'origine traditionnellement assignée à ces mêmes marqueurs (Champagne, Ardennes, Rhénanie – culture du Hunsrück-Eifel – et Bohême). Ces mobiliers constituent des témoins privilégiés de la diffusion et de l'adoption précoce des premiers standards de l'armement laténien, en particulier dans les régions méridionales. Le bas Quercy s'intègre dès le début du VIe s. av. J.-C dans un réseau méditerranéen, occupant une position de « relais obligé » dans la diffusion des biens et des idées, au moins jusqu'à la fin du Ve av. J.-C. Le caractère spectaculaire de l'architecture et la grande diversité des pratiques funéraires témoignent de la richesse exceptionnelle du Camp de l'Église Nord. Cette nécropole constitue un bel exemple des processus de syncrétisme ayant conduit à l'émergence de la civilisation celtique du second âge du Fer, à la croisée des mondes aquitain, méditerranéen et continental.

Le volume 2 est consacré quant à lui à l'étude architecturale des monuments et des pratiques funéraires, ainsi que des différents contextes dans lesquels les divers mobiliers ont été découverts.
Référence : 56861. French
45,00 €
Retour
In the same Epoch