Découvrez notre catalogue de Juin 2022 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

n°31. Juin 2012. La république romaine. Les guerres civiles, reflet de la conquête.

Histoire Antique & Médiévale Hors Série n°31. Juin 2012. La république romaine. Les guerres civiles, reflet de la conquête.

La définition classique de la guerre civile la désigne comme un conflit armé entre les citoyens d'un même État. On voit très rapidement que cette définition est plus aisée à appliquer à l'époque contemporaine, où l'idée d'État est associée à celle de nation, que dans des temps plus reculés où la notion d'État, parfois géographiquement très restreinte, masquait certaines réalités humaines. Lorsqu'on observe les conflits internes de l'Antiquité gréco-latine, on constate qu'ils se rangent dans deux grandes catégories : - des antagonismes sociaux provoqués par des inégalités entre les classes – en employant ce terme avec discernement pour éviter tout anachronisme ; ceux-là, souvent, n'atteignent pas le niveau d'une guerre, avec son cortège de tueries. - ceux concrétisant des luttes de pouvoir entre individus : non seulement, ils prennent souvent appui, en les envenimant, sur des conflits entre les ordres, mais ils dégénèrent toujours en guerre civile. On a même le sentiment que les cités passent souvent d'abord par le premier stade, pour qu'une fois une certaine forme de démocratie établie, ce soit le second type de lutte qui s'installe. On peut comprendre que le premier soit en général moins grave : même si l'affrontement est âpre, il faudra toujours cohabiter et c'est l'intérêt de tous de parvenir à un compromis, fût-ce par paliers. Tandis que lorsque le pouvoir est en jeu à l'échelle des individus, la place est unique et ne peut s'atteindre que par l'élimination des rivaux et de leurs partisans. Articles : Les conflits civils à Rome, miroir de l'impérialisme romain ; La guerre civile dans le monde gréco-romain / Le temps des illusions : La formation de la société romaine ; La lutte pour l'égalité ; Une "paix" civile fragile / Le temps des mutations : L'envol des Aigles ; Les mutations de la société romaine ; L'ouverture sur le monde / Le temp des Imperatores : Les Gracques, seditio ; Marius et Sylla, bellum ciuile ; Pompée et César, bellus plus quam ciuile ; Octave et Antoine, ad principatum ; Le princeps, à la croisée des chemins.
Référence : 42956. Français
9,50 €
Retour
Dans la même époque