Découvrez notre catalogue de Juillet 2023 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Annulé - Territoires, déplacements, mobilité, échanges pendant la préhistoire. Terres et hommes du Sud, (actes 126e congrès CTHS, Toulouse, 2001), 2005, 560 p.

Annulé - Territoires, déplacements, mobilité, échanges pendant la préhistoire. Terres et hommes du Sud, (actes 126e congrès CTHS, Toulouse, 2001), 2005, 560 p. -

Depuis près de vingt ans, de nombreux travaux ont été consacrés aux notions fondamentales de circulation et d'échanges, de déplacement et de séjour. Grâce à l'apport de disciplines en pleine mutation (archéopétrographie, archéozoologie, squelettochronologie, diverses études archéométriques) notre connaissance des sociétés préhistoriques a très sensiblement avancé. Ce volume est un bilan des avancées nouvelles regroupées en quelques thèmes majeurs : Sources d'approvisionnement : récolte, collecte, exploitation, emprunt ; Nature des produits (matières premières minérales, animales, végétales) ou des symboles circulants (signes, idéogrammes...), voire des décors, des styles ; Routes, appréciation des territoires connus, parcourus (contraintes, barrières géographiques, paléo-environnementales) ; Nature et identité des échangeurs (spécialisation des produits circulants) ; Identification et caractérisation des territoires culturels. Ces Actes sont donc avant tout une réflexion sur la notion de territoire aux périodes pré et protohistoriques : territoires d'approvisionnement où sont puisées les ressources du milieu physique et biologique ; territoires culturels où évoluèrent des groupes humains unis par un même code de pensée et d'expressions symboliques, leurs comportements techno-économiques, leur organisation sociale, territoires d'échanges aussi au sein desquels s'opère la transmission d'individu à individu, de groupe à groupe, de matières premières ou d'objets plus ou moins finis, voire de savoir-faire et d'idées nouvelles. La France du sud qui présente une géographie contrastée constitue un excellent support d'étude dans ces domaines. Ses espaces naturels aux limites franches, forts de leur richesse archéologique, y sont suffisamment nombreux pour que soient envisagées sous forme d'études spatiales les questions liées à la diffusion des objets, des idées, des savoir-faire, et ce pour quasiment toutes les périodes de la Préhistoire et Protohistoire.
Référence : 30191. Français Retour
Dans la même époque