Découvrez notre catalogue d'Octobre 2022 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Frontières d' Empire. Nature et signification des frontières romaines (M.M.P.I.F. 5), Actes de la Table Ronde Internationale de Nemours 1992, 1993, 157 p., nbr. fig. -

Les articles réunis dans ce volume collectif (pour la plupart en anglais) entérinent un constat qui bouscule radicalement une persistante idée reçue : la frontière romaine n'était en aucune façon une limite étanche, destinée à contenir une pression barbare toujours plus forte, mais formait au contraire une zone assez large jouant un rôle de filtre, d'épiderme entre un empire et sa périphérie devenus étroitement interdépendants. Sommaire : G. Woolf, European social development and Roman imperialism ; P. Brun, Genèse d'une frontière d'empire. La frontière nord de l'empire romain ; N. Roymans, Romanisation and the transformation of a martial elite-ideology in a frontier province ; K. Randsborg, Poleis, princes and empires. South-eastern Europe in late first millennium B.C. ; S. van der Leeuw, Decision-making in the Roman empire during the Republic ; J. Teixidor, La Palmyrène orientale : frontière militaire ou zone douanière ? ; B. Isaac, An open frontier ; P. Trousset, La frontière romaine : concepts et représentations ; L. Hedeager, The creation of Germanic identity. A European origin-myth ; C. R. Whittaker, What happens when frontiers come to an end ? ; I. Kopytoff, The Roman frontier and the uses of comparison ; S. L. Dyson, The Roman frontier in comparative perspective : the view from North America.
Référence : 8221. Anglais, Français
35,00 €
Retour
Dans la même époque