Découvrez notre catalogue Juillet 2021 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Formation et gestion des territoires de la Préhistoire а nos jours. Approches et perspectives exploratoires autour de la Vallée de l'Eure, 2021, 392 p.
Nouveauté

Formation et gestion des territoires de la Préhistoire а nos jours. Approches et perspectives exploratoires autour de la Vallée de l'Eure, 2021, 392 p. -

Le programme de recherche « Vallée de l'Eure : une rivière, des territoires », initié depuis 2017 au sein de l'Umr Orient & Méditerranée (équipe Antiquité classique et tardive), s'intéresse à la façon dont les communautés humaines ont construit et déconstruit leurs territoires sur le temps long et la façon dont, rétrospectivement, on appréhende ces constructions / déconstructions dont les marqueurs a posteriori sont essentiellement d'ordre matériel.

La position historique et la configuration géographique du bassin versant de l'Eure, à l'interface du « Grand Ouest » et du bassin de Paris, offrent a priori un cadre riche et original pour aborder les questionnements sur les logiques d'occupation du sol. Son étude se heurte toutefois à la difficulté d'acquisition des données du fait de son statut majoritairement agricole qui ne donne lieu qu'à très peu de projets d'aménagement et par conséquent d'opérations d'archéologie préventive. La faiblesse du corpus considéré oblige ainsi à ouvrir la réflexion sur de nouvelles méthodes d'approche, cadre de deux tables rondes organisées en 2018 et 2019, avec comme objectif d'aborder la question sous plusieurs facettes interconnectées, en privilégiant le dialogue transchronologique et l'interdisciplinarité.

Ce volume constitue les Actes de ces deux tables rondes pour offrir un tout cohérent en matière de réflexion. Il entend moins présenter des résultats – qui seraient aujourd'hui encore prématurés – que poser les jalons d'une réflexion croisée sur la manière d'aborder un espace original encore peu sollicité sur le plan géoarchéologique et historique. Les contributions qui y sont réunies n'ont à ce titre pas nécessairement trait à la vallée de l'Eure ou à son bassin versant, mais pour un certain nombre d'entre elles font écho à des types d'approches envisagées ou à des fenêtres disciplinaires, dans un champ à la fois chrono-culturel et multi-scalaire, à considérer dans le cadre du programme tel qu'il a été défini.

I – CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL ET OCCUPATION HUMAINE
- Rythmes et modalités de construction des paysages culturels holocènes dans les vallées du bassin de la Seine : une lecture historiographique (T. Piau)
- Géomorphologie et paléoenvironnements de la vallée de l'Eure. Éléments contextuels et perspectives géoarchéologiques (F. Bétard, V. Viel, G. Arnaud-Fassetta, T. Piau)
- Géochronologie et préhistoire des formations fluviatiles quaternaires dans les vallées du Loir, du Cher et de la Creuse, et en région Centre-Val de Loire, et comparaisons avec la vallée de l'Eure (J. Despriée, et al.)
- Nouvelle étude du site de Saint-Prest : un témoin de la présence humaine en vallée de l'Eure autour d'un million d'années ? (A. Vialet et al.)
- L'occupation des bords de l'Eure dans la boucle du Vaudreuil : données archéologiques de trois fouilles préventives menées à Val-de-Reuil (Eure) au " Chemin aux Errants " (Y. M. Adrian, D. Lukas, C. Moreau)

II – STRUCTURATION DES TERRITOIRES, RÉSEAUX D'ÉCHANGES ET CULTURES MATÉRIELLES
- Réseau de circulation terrestre et habitat ancien en Normandie : méthodologie et analyse de réseau. Les exemples comparés de la Suisse Normande et de la Plaine de Caen (G. Léon)
- Aménagements, fonctionnements et évolutions des axes de circulation antique : approche structurelle par le biais de la géoarchéologie et de la micromorphologie (M.-C. Charbonnier)
- Cultures matérielles, faciès céramiques et approvisionnement entre le ier et le ive siècle en territoire carnute : quelques éléments de réflexion (F. Dugast)
- Faciès céramique et approvisionnement entre le ier et le ive siècle dans la vallée de l'OEuf (Loiret). L'exemple de deux sites carnutes : Escrennes et Pithiviers-le-Vieil (A. Fourré)
- Faciès céramique de la vallée de l'Eure (Eure-et-Loir) au Haut-Empire. Les sites de Nogent-le-Roi, Senantes, Hanches, Guainville et Garennes-sur-Eure (I. Renault)
- Premiers éléments du paysage religieux en vallée de l'Eure à la période antique (A. Tremel)
- État de la recherche sur l'architecture antérieure au milieu du xie siècle dans la vallée de l'Eure euroise( N. Wasylyszyn)
- La formation d'un exode rural autour d'un réseau structuré d'agglomérations mis en place il y a 2000 ans à proximité de la Seine (Normandie) (J. Spiesser)
- Percevoir l'espace urbain par l'analyse d'archives spatialisées : l'exemple de Charleville (Ardennes, France) (S. Rassat)

III – GESTIONS DES RESSOURCES ET ÉNERGIES NATURELLES
- Espace nautique, territoire archéologique du fleuve et vocabulaire des constructions de l'Eau en Loire moyenne. Les exemples des Projets collectifs de recherche menés en région Centre-Val de Loire (V. Serna)
- La navigation de l'Eure et l'aménagement de « portes à passer bateaux » entre Chartres et Nogent-le-Roi aux XVe et XVIe siècles (E. Antuna)
- Le Canal Louis XIV, conception hydraulique et construction (A. Marsot)
- Le Canal Louis XIV, les traces actuelles (H. Gallepy, J. Galland)
- Le Canal de l'Eure de Pontgouin à Rambouillet : du réseau hydraulique au réseau écologique (F. Bétard)
- Paysage anthropique et milieu naturel: une approche contradictoire ? (S. Dransart, F. Hardy)

SYNTHÈSE
-Des réseaux matériels pour une approche de la construction des territoires (O. Blin, P. Fajon)
Référence : 53940. Français
65,00 €
Retour