Découvrez notre nouveau catalogue Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Manipulations post-mortem du corps humain. Implications archéologiques et anthropologiques, 2018, 380 p.
Nouveauté

Manipulations post-mortem du corps humain. Implications archéologiques et anthropologiques, 2018, 380 p. -

La mort d'autrui est une épreuve que les communautés humaines ont dû apprendre à surmonter dès les premiers temps de l'Humanité. Ce travail est une exploration des différentes réponses proposées par l'homme face au problème de la perte de l'autre à travers les gestes effectués sur le corps mort, depuis les soins thanatopraxiques jusqu'aux funérailles en plusieurs temps ou la création de reliques. La manipulation post-mortem des corps fournit régulièrement à l'archéologue des “dépôts secondaires” ou des dépôts primaires ayant subi des manipulations anthropiques post-dépositionnelles. Ces dépôts impliquent une gestion complexe et planifiée du processus funéraire et, en général, des gestes / pratiques / cérémonies en plusieurs épisodes. Cette thèse propose un éclaircissement des concepts et de la nomenclature liés à ces dépôts spécifiques. Une analyse transchronologique et transculturelle d'études de cas archéologiques et ethnologiques nous permet d'éclairer ces phénomènes mortuaires complexes dans leur dimension anthropologique.
Référence : 50203. Français
50,00 €
Retour