Découvrez notre nouveau catalogue Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Deux ensembles funéraires d'époque romaine, Avenue Jean-Jaurès à Nîmes (Gard), (Supplément 46 à la Revue archéologique de Narbonnaise), 2017, 425 p.
Nouveauté

Deux ensembles funéraires d'époque romaine, Avenue Jean-Jaurès à Nîmes (Gard), (Supplément 46 à la Revue archéologique de Narbonnaise), 2017, 425 p. - Supplément - Revue Archéologique de Narbonnaise (RAN)

Cet ouvrage tente de caractériser un quartier funéraire périurbain du Haut-Empire à Nîmes à travers l'étude conjointe de deux ensembles mis au jour dans le cadre d'opérations d'archéologie préventive en 1996 et en 2003. Ces espaces funéraires sont implantés le long d'une voie menant à la porte dite "du Cadereau", au sud-est de l'agglomération antique. L'analyse topographique met en évidence un développement original sous forme d'un lotissement en grandes parcelles allongées, subdivisées en concessions au recrutement familial et desservies par des chemins secondaires. Les deux ensembles, principalement datés entre le milieu du Ier s. et la fin du IIe s., présentent d'évidentes similitudes dans la gestion de l'espace, la place accordée aux tombes de très jeunes enfants, les modes de sépultures ou les pratiques de dépôts de mobilier. Ces caractéristiques communes ne s'observent pas toujours dans les autres nécropoles nîmoises, ce qui fait penser qu'on a affaire à une population homogène, peut-être issue de quartiers urbains situés à proximité. Les données disponibles témoignent de l'adoption avancée des pratiques funéraires romaines et de l'appartenance des défunts à un niveau intermédiaire de la société nîmoise. Enfin, l'étude détaillée et pluridisciplinaire des cinquante-sept structures funéraires mises au jour et des dépôts qui y sont associés, constitue un nouveau jalon pour la connaissance des pratiques funéraires en Gaule narbonnaise.
Référence : 48723. Français
40,00 €
Retour