Découvrez notre catalogue Septembre 2020 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

La destruction des Indes de Bartolomé de las Casas, 2013, nvlle éd., 256 p. -

Le dominicain Las Casas publie à Séville en 1552 ce texte qui est la plus implacable dénonciation des excès du colonialisme espagnol. Les conquistadors y sont des diables qui pillent, violent, tuent et allument des brasiers d'enfer. Cette apocalypse s'appuie sur une théologie du droit naturel: les Indiens, propriétaires légitimes de leurs terres, ont des droits de juste guerre contre les envahisseurs. Ce faisant, Las Casas s'inscrivait dans le courant minoritaire de ce que l'on a appelé la lutte espagnole pour la justice, mais il ne pouvait se douter que son pamphlet servirait la cause de la légende noire antihispanique. D'où la belle traduction, publiée ici, du protestant Jacques de Miggrode, sous le titre manipulateur de Tyrannies & cruautés des Espagnols (1579). L'impact des nombreuses rééditions fut amplifié par la diffusion des terrifiantes gravures de Théodore de Bry.
Référence : 43928. Français
17,00 €
Retour