Découvrez notre catalogue Septembre 2019 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Métallurgie médiévale et forêt en prélude aux Grandes Forges de Paimpont (Ille-et-Vilaine), (Dossiers du Ce.RAA, n°AF-2009), 2010, 221 p.

Métallurgie médiévale et forêt en prélude aux Grandes Forges de Paimpont (Ille-et-Vilaine), (Dossiers du Ce.RAA, n°AF-2009), 2010, 221 p. - Les Dossiers du Ce.RAA - Suppléments

Cet ouvrage présente une partie du travail collectif, correspondant à 20 ans de prospections et de recherches archéologiques dans le massif de Paimpont sur l'activité métallurgique, bien présente dans la forêt médiévale de « Brécelien », la mythique « Brocéliande » des romantiques. Mais comment produisait-on le fer au cours du Bas Moyen-Age (ici approximativement XIIe-XVe siècles) ? Jusqu'à présent, on ne disposait que de très peu d'éléments pour répondre. Les textes mentionnent l'existence de « forges grossières, grosses forges,... », en Bretagne et en Normandie, de « forges forestières », dans l'est, ou leur équivalent, ailleurs en Europe. Mais ils ne décrivent pas les ateliers, les bas fourneaux et la chaîne opératoire utilisée. Comment s'y prenait-on pour obtenir une masse de fer permettant la fabrication des objets qui ont marqué cette période : socs de charrue, fers à cheval, poêles, carreaux d'arbalète, hallebarde ?.. Une lignée technique, tout à fait inédite, apparaît autour du XIVe siècle, faisant appel à un savoir-faire original, que l'on commence à peine à décrypter et dont on ne saisit sans doute pas encore toute l'étendue De fait, ces découvertes permettent de prendre la mesure de la révolution technique qu'a représenté l'apparition du haut-fourneau, produisant de la fonte et utilisant l'énergie hydraulique, dans les établissements de grande ampleur tels que celui des « Grandes Forges » de Paimpont.
Référence : 39492. Français
35,00 €
Retour