Découvrez notre catalogue Juin 2019 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Géoarcheologie des ports antiques du Liban, 2009, 259 p. -

Le littoral phénicien témoigne d'une riche histoire d'interactions entre les sociétés et leur environnement, remontant au Ille millénaire avant Jésus-Christ. Fondés sur des promontoires littoraux facilement défendables, Beyrouth, Sidon et Tyr furent des centres privilégiés de culture phénicienne, perse, hellénistique, romaine et arabe. En dépit de leur passé maritime glorieux, attesté par de riches découvertes archéologiques, l'évolution de ces trois cités demeurait, encore de nos jours, énigmatique. Où se localisent les ports antiques de Beyrouth, Sidon et Tyr ? Comment les paysages littoraux ont-ils évolué depuis l'Antiquité ? Est-ce que Tyr fut véritablement une île ? Comment Alexandre le Grand réussit-il à surmonter l'armée tyrienne pour prendre cette ville dans la mer ? Grâce à une étude pluridisciplinaire, au croisement des géosciences, de l'archéologie, de l'histoire et de la biologie marine, Nick Marriner propose des réponses en analysant et en interprétant les archives sédimentaires de ces trois sites. L'auteur démontre notamment que les bassins portuaires antiques représentent des archives incomparables du passé, se prêtant particulièrement bien à l'analyse de nombreuses questions environnementales et culturelles, à des échelles géographiques et historiques variées.
Référence : 38610. Français
25,00 €
Retour