Découvrez notre catalogue Novembre 2018 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

L'empereur de l'armée enterrée, 259-210 av. J-C., 2008, 156 p.

L'empereur de l'armée enterrée, 259-210 av. J-C., 2008, 156 p. -

Qin Shi Huangdi, premier empereur de Chine, est un personnage aussi controversé que fascinant. La Grande Muraille, dont on lui a longtemps prêté l'initiative, et l'armée enterrée des soldats de terre cuite, qui garde sa dernière demeure, ne cessent de captiver le monde. Elles témoignent autant de ses ambitions que de sa personnalité. Le premier empereur a construit l'empire en faisant table rase du passé, il s'en est pris aux livres, aux lettrés, et plus globalement à tout opposant qui se dressait sur sa route. Il a tout fait pour que l'histoire ne retienne que son règne. Et l'histoire, comme par représailles, n'a laissé de lui que l'image d'un tyran cruel et un peu fou. S'appuyant sur l'analyse et la comparaison de sources anciennes, c'est un portrait nuancé qui nous est ici livré, démêlant le vrai du faux des actes et du parcours de ce souverain hors du commun. À sa mort, en 2io avant J.-C., il laisse en effet derrière lui un empire unifié après des siècles de guerres entre royaumes rivaux ; un empire administré par une bureaucratie qui perdurera plus de 2000 ans et régi par la loi dont il a su imposer l'autorité ; un empire organisé et cohérent où écriture, monnaie, routes, poids et mesures sont standardisés. Obsédé autant par le pouvoir que par la quête de l'immortalité, travailleur acharné et paranoïaque invétéré, il portait en lui une réelle vision de l'empire, culturelle, idéologique, voire politique, en tout cas résolument avant-gardiste.
Référence : 35833. Français
17,30 €
Retour