Découvrez notre catalogue Novembre 2018 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Nagadeva. La Défaite d'Amour. Poème narratif traduit du sanskrit et présenté par Nalini Balbir et Jean-Pierre Osier, 2005, 254 p. -

Contemporain du bouddhisme (Ve siècle avant notre ère), le système religieux des jaïns a su traverser l'histoire indienne jusqu'à nos jours. Il doit cette persistance à sa capacité extraordinaire d'adaptation. En témoigne une étonnante fécondité littéraire. Si les traités exposent la doctrine orthodoxe et les thèses des adversaires, l'arme de la littérature ajoute à la vérité dogmatique le plaisir né du bien dire et du bien écrire. En plein Moyen Âge, le poète N?gadeva a donné aux notions abstraites du système jaïn vie et couleur en les animant : personnages d'une aventure, les concepts peuvent aimer, haïr, combattre, tels les héros d'un roman. Ils s'opposent aux partisans d'Amour, qui, à l'issue d'une guerre épique, sera irrémédiablement défait. Au fil de l'histoire, le lecteur éprouvera les plaisirs de la découverte d'une trame narrative, tout en s'initiant, presque à son insu, à la très ancienne tradition religieuse jaïne. Une particularité indienne accroît cet effet littéraire et pédagogique : le poème narratif est serti d'histoires enchâssées, qui enrichissent le récit principal. « La Défaite d'Amour » n'est donc pas seulement une allégorie ; cette œuvre est aussi, pour le plaisir du lecteur, une histoire faite d'histoires, selon la méthode panindienne et toujours actuelle de « l'océan des contes ».
Référence : 35696. Français
40,00 €
Retour