Découvrez notre catalogue Novembre 2018 Mon compte

Français
  • Recherche
  • Recherche avancée

Le premier empereur de Chine, 2007, 288 p. -

Du 13 septembre 2007 au 6 avril 2008, se tiendra au British Museum de Londres une exposition exceptionnelle consacrée à Ying Zheng qui devint le premier empereur de Chine sous le nom de Qui Shi Huangdi. A cette occasion et pour la première fois au monde, les soldats en terre cuite ensevelis avec lui sortiront de Chine pour être présentés au public européen. Voici la publication de cet ouvrage qui fait autorité aux Etats Unis et qui n'a aucun concurrent en France. L'histoire de Ying Zheng tient du compte de fées et de la morale confucéenne. C'est sans doute pourquoi elle fascine les cinéastes - ainsi Chen Kaige dans L'Empereur et l'assasin -, les touristes qui arpentent la Grande Muraille édifiée sous son règne et les milliers d'admirateurs des soldats de l'armée de terre cuite qui veillent sur son dernier sommeil et font aujourd'hui partie du patrimoine mondial de l'humanité. Car le premier empereur de Chine, né en 258 avant notre ère des amours d'un prince et d'une concubine enlevée à son mentor, fut certes un guerrier capable de réduire à merci les six armées des royaumes rivaux. Mais il fut surtout un politique inspiré qui, en 221, s'autoproclama empereur en défiant les superstitions, l'histoire et la dynastie des Zhou, un despote à qui même les montagnes devaient obéir sous peine d'être rasées, un autocrate surveillant des plus nobles aux paysans des rizières tant il était hanté par les complots et la mort, enfin un administrateur hors pair, quitte à brûler les manuscrits irrévérencieux.
Référence : 34267. Français
19,50 €
Retour