Découvrez notre catalogue Novembre 2019 My account

Anglais
  • Search
  • Advanced search

Les vertus thérapeutiques du banquet. Médecine et idéologie dans les propos de table de Plutarque, 2012, 300 p.

Les vertus thérapeutiques du banquet. Médecine et idéologie dans les propos de table de Plutarque, 2012, 300 p. -

Ce livre se penche sur une oeuvre de la Seconde Sophistique qui ravive les discussions érudites tenues lors de banquets entre Plutarque et différents convives. Il propose d'y étudier la place et la fonction des théories médicales et d'explorer de façon systématique la relation, peu étudiée jusqu'à ce jour, qui unit les domaines de la médecine et du banquet. Cette manifestation conviviale, telle qu'elle est présentée et idéalisée dans les Propos de Table, a des vertus thérapeutiques et préventives pour l'individu et le groupe qui lui est associé. Pour rendre ces vertus manifestes, les convives et le narrateur invoquent différentes théories médicales, employant des termes liés à la médecine et à la physiologie des corps. Ainsi le président du banquet, les discussions philosophiques, le dosage du vin et celui de la nourriture rappellent le médecin à l'oeuvre et les différents types de remèdes qu'il prescrit. Mais les Propos de Table opèrent aussi un rapprochement entre la conduite au banquet, la pathologie du corps et les comportements sociaux et politiques, symptomatiques d'un infléchissement par Plutarque des banquets savants et des théories médicales vers ses partis pris idéologiques. Cette étude met en évidence un pan inexploré de la pensée de Plutarque : sa vision du banquet conçu non seulement comme un remède pour le corps et comme un modérateur des passions, mais aussi comme un régulateur des relations humaines. Le banquet constituerait ainsi aux yeux de l'auteur un traitement préventif efficace à une époque où l'équilibre entre les membres de la communauté multiethnique, le respect et la coexistence pacifique s'imposent comme des valeurs indispensables.
Référence : 43090. French
45,00 €
Retour